c) Répercussions physiques

 Le stress touche les salariés de différentes manière. Le fait de subir du stress au travail peut entraîner un comportement contre-productif au travail et entraîner une dégradation de la santé physique et psychologique du salariés. Le stress a long termes ou des événements traumatisants au travail peut provoquer des problèmes psychologique débouchant sur un absentéisme et rendant le salariés incapable de reprendre son poste.

 

 Les répercutions physique sont composées de deux types d'effets, ceux à court terme et à long terme. Nous allons vous les exposer ci-dessous :

 

Les effets physiques à court terme :

-maux de tête                                              -urticaires

-problèmes digestifs                                   -grincements de dents

-sur ou sous alimentation                            -tics musculaires

-trouble du sommeil                                    -affections chroniques

-fatigue chronique                                       -dysfonctionnement

-douleur musculaire                                    -diarrhées

-rougeurs                                                   -constipation

 

Les effets physiques sur le long terme :

 -hypertension

-maladies cardiaques

-attaques d’apoplexies

-diabète

-ulcère

-maladies infectieuses

-troubles musculo-squelettiques

 

Mais il y a tout de même des répercutions plus importante, en effet les suicides au travail on régulièrement fait la une des journaux.

Ils sont principalement liés à un mal-être des salariés, tout cela lié à des conditions de vie au bureau ou alors à l’usine en régression depuis les années 1970..

Exemples :

 

 France Télécom, on compte à ce jour une soixantaine de suicides parmi les salariés. Le suicidé du 14 juillet 2009 de Marseille notait dans sa dernière lettre : « Je me suicide à cause de mon travail à France Télécom. C’est la seule cause. Urgence permanente, surcharge de travail, absence de formation, désorganisation totale de l’entreprise. Management par la terreur ! » Les témoignages rassemblés depuis la sortie du silence de ce phénomène montrent un malaise profond dans de nombreuses équipes.

 

Le mardi 26 avril 2011, au matin, un salarié de France Télécom-Orange de 57 ans s'est suicidé en s'immolant par le feu sur le parking du centre Pichey de Mérignac, près de Bordeaux. Ce fut un réel choc pour les salariés. Ce tragique suicide fut très médiatisé. https://www.youtube.com/watch?v=_z4IGQpym6s

Outre les suicides, un phénomène qui se nomme le « burn out » est entrain de se développer. Le « burn out » ou aussi syndrome d’épuisement professionnel est un état d’épuisement à la fois physique et psychologique dû à une exposition permanente au stress dans le cadre professionnel.

repercutions-physiques-1.png
 

                                                                                                                                                                                                                                                                       Face à ces importantes conséquences liés au stress l'Etat et les entreprises ont décider d'agir...


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site